Lacto-fermentation : Comment faire une choucroute ?

Partager l'article:
  •  
  •  

Comment faire une choucroute ?

Hello et bienvenue à toi sur le blog EAT !

Je ne pouvais pas parler de lacto-fermentation et des techniques de conservation sans te partager les secrets de la très célèbre et délicieuse choucroute !

Après la lecture de cet article, je te promets que tu deviendras un Maitre ès Choucroute sans pareil, la vraie question à te poser est la suivante : es-tu réellement prêt à recevoir ce savoir millénaire.

Es-tu réellement prêt à plonger dans un grand bain rempli de choucroute ?

Bon d’accord, j’ai peut-être un peu trop exagéré l’effet spectaculaire de mon introduction.

Pourquoi apprendre à faire une choucroute ?

Déjà parce que c’est délicieux, ensuite car c’est un super aliment à prix abordable qui possède des atouts santé incroyables.

Riche en nutriments elle a aussi un effet probiotique qui va émerveiller ton microbiote (flore intestinale).

De plus, et si tous ces arguments n’ont pas suffi à te convaincre, sache la recette de la choucroute est une formidable porte d’entrée au merveilleux univers de la lacto-fermentation.

Un simple jus de choucroute peut te servir de base pour énormément de recettes de condiments délicieux, sains et faciles parmi lesquelles :

-Moutarde home-made
-Tartinade aux noix de cajou
-Ketchup fermenté
-Aïoli végétal
-Relish aux oignons
– (la liste est encore très très longue)

Alors, trêve de bla-bla et à nos bocaux…

Comment faire une bonne choucroute ?

C’est simple, pour faire une choucroute il te faudra :

1 couteau (ou une râpe type mandoline)
1 planche à découper
1 bocal de 1 l à fermeture mécanique avec joint (type le Parfait)
1Kg de chou blanc
10 gr de sel (non iodé et sans additif)
7-8 baies de genièvre (facultatif)

Préparation:

 

1. Retire une des premières feuilles du chou entières et garde-la précieusement pour plus tard. Coupe ton chou en 4 et à l’aide de ton couteau enlève le bout de trognon présent sur chaque quartier.

2. Découpe tout le chou en fines lanières d’environ 5 mm de largeur.

3. Dans un bol moyen, mélange avec soin le chou et le sel puis laisse le mélange reposer durant 15 minutes.

4. Le moment le plus fun de la recette : commence à masser énergiquement le chou en le pressant pour qu’il libère une bonne quantité de liquide.

5. Ajoute ensuite les grains de genièvre, puis transférer le chou et son jus dans le bocal en tassant énergiquement avec un gros pilon en bois ou alors une bouteille en verre de 25 cl vides, idéalement tu dois pouvoir remplir ton bocal en laissant un espace de 2 cm entre le couvercle et ta choucroute.

6. Recouvre ta choucroute en disposant soigneusement la feuille de chou pour qu’elle recouvre parfaitement le chou et l’empêche de remonter à la surface. Tasse le tout gentiment puis ferme le bocal hermétiquement avec le joint caoutchouc.

7. Laisse ta choucroute à température ambiante pendant 1 semaine. Je te conseille vivement de déposer le bocal dans une assiette, car la fermentation va faire monter le niveau dans le bocal et du jus peu s’échapper à travers le joint.

8. Après la première semaine à température ambiante place ton bocal de choucroute dans un environnement plus frais, comme une cave ou même un balcon et laisse ta choucroute fermenter durant encore 15 jours minimum avant utilisation.

Ainsi préparée, à l’abri de l’air dans le bocal bien fermé, ta choucroute est presque immortelle et peut se garder plusieurs années !

Et puis après ?

C’est tout !

Bravo, et bienvenue à toi dans le club très select des Maîtres ès Choucroute !

La choucroute c’est une recette simple et délicieuse. Comme je te le disais en début d’article, elle peut également te servir de base pour différentes recettes inspirantes que je publierais sur le blog prochainement.

Si tout cela t’intéresse, n’oublie pas de t’inscrire à ma newsletter pour être tenu au courant des articles et dernières nouvelles du blog EAT.

Merci d’avoir pris le temps de me lire et à très vite sur le blog.

PS: En ce moment j’offre un EAT-book de 21 pages “7 recettes naturelles pour booster ton immunité avant l’hiver” alors fais-toi plaisir et surtout prends bien soin de toi !

Yanis

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *