Croquette de polenta végan

Croquettes de polenta végan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •   

Du parmesan végétal, une chapelure sans gluten, quelques cerneaux de noix… Il en faut peu pour être heureux, et cette recette végan de croquettes de polenta est là pour nous le rappeler et nous inviter à expérimenter la gourmandise de la cuisine créative !

Le maïs est-il aliment santé ?

Comme tu l’as sans doute remarqué si tu suis le blog depuis un certain temps, ce n’est pas dans mes habitudes de cuisiner avec du maïs.

maïs pro-inflammatoire

Ce n’est pas que son gout me déplait, mais lors de la formation en nutrithérapie que j’ai suivie, le maïs est un aliment pro-inflammatoire.

Ça peut paraitre exagéré. Mais le maïs se révèle inflammatoire lorsqu’il est cuisiné comme c’est le cas dans nos régions (c’est-à-dire non fermenté).

Le maïs est pro-inflammatoire car:

-Le maïs est pauvre en deux des acides aminés essentiels : la lysine et le tryptophane.

-Le maïs contient de la vitamine B3, mais sous une forme qui n’est pas assimilable par l’organisme. En fait, le maïs ne contient pas non plus de vitamine B6, nécessaire à la transformation du tryptophane en vitamine PP, et comporte un facteur qui inhibe la transformation du tryptophane en niacine (vit B3).

C’est ce qui fut la cause de la pellagre, une maladie liée à la carence en vitamine B3. Cette maladie est due à la consommation trop importante de maïs. La pellagre a fait des ravages sur les populations qui se nourrissaient presque exclusivement de maïs.

-Il est trop riche en acide gras oméga 6 pro inflammatoire. Ce qui constitue une raison de plus pour ne le consommer que très occasionnellement.  De plus, le maïs est trop souvent pris pour cible des pourvoyeurs d’OGM.

Attention, cela dit, manger du maïs de tant à autre n’est pas non plus contre indiquer. C’est la raison pour laquelle je me fais un plaisir de te partager cette recette de croquettes de polenta végan.

Quand cuisine créative rime avec gourmandise

crème de champignon vegan

Aujourd’hui je te partage une recette de cuisine créative plutôt sympathique pour innover et passer un bon moment autour d’une recette 100% végétale.

Pas de difficulté majeure pour réaliser ces croquettes de polenta, si ce n’est le challenge de faire adhérer la chapelure sans œufs 😊. Alors on aiguise ses couteaux, puis on passe derrière les fourneaux…

Bonus: tu peux retrouver ici la recette de la crème de champignons végétale.

Croquettes de polenta végan [la recette]

polenta végan

Ingrédients

pour 4 personnes

125 gr de polenta
½  litre d’eau
2 c.à.c de levure maltée
1 c.à.c de thym en brin
Curcuma moulu 1 c.à.c
1 c.à.c d’ail en poudre
sel

Pour la chapelure :

125 ml d’eau
1 c.à.s de fécule de maïs
40 gr noix de Grenoble
1 c.à.c de levure malté
½ c.à.c d’ail en poudre
½ c.à.c de paprika fumé

Alternative :

Tu peux aussi utiliser la recette du parmesan végétal et dans ce cas : 25 gr de noix et 20 gr de parmesan végétale. Les proportions des autres ingrédients restent identiques.

Méthode

-Fais bouillir ½  litre d’eau avec une bonne pincée de sel. Ajoute le thym, la levure maltée, l’ail et le curcuma en poudre. Verse la polenta en pluie. Mélange bien à l’aide d’un fouet et fais cuire quelques minutes à feu doux (ça varie énormément en fonction de la marque utilisée, mais en règle générale c’est assez rapide 5-10 min).

-Quand la préparation est bien épaisse verse la polenta dans un petit plat rectangulaire, ou une plaque munie d’un papier cuisson. L’idée est d’avoir une hauteur de quelques centimètres pour pouvoir découper de belles croquettes de polenta par la suite. Idéalement, essaye d’avoir 3 cm de hauteur. Ce n’est pas un drame si tu as plus ou moins de hauteur.

-Étale rapidement et régulièrement la polenta avec une spatule et laisse le tout refroidir. Ensuite, place ta polenta au frigo pour quelques heures le temps qu’elle fige (idéalement à faire la veille, sinon 2 à 4h au frigo peuvent suffire pour de petite quantité comme ici)

-Préchauffe ton four à 180 °C

La chapelure

-Prépare la chapelure en réunissant tous les ingrédients, sauf l’eau et la fécule de maïs, dans un petit blender. Broie tout, mais attention de ne pas trop broyer, les noix sont fragiles et si elles sont trop travaillées au blender elles risquent de partir en purée grasse. Mixe juste le temps qu’il faut pour obtenir une belle chapelure. Débarrasse ta chapelure.

-Lorsque la polenta est bien solide, découpe de jolis rectangles d’environs 5 sur 3 centimètres.

-Pour faire adhérer la chapelure aux croquettes, j’utilise de la fécule de maïs que je dilue dans un peu d’eau pour obtenir un mélange qui fera adhérer la chapelure tout en préservant le côté croustillant des croquettes. Donc, il te suffit donc de diluer la cuillère à soupe de fécule avec 125 ml d’eau pour obtenir ton liant.

-Enrobe les croquettes de liant, égoutte bien puis pane tes croquettes avec la chapelure.

-Verse un filet d’huile sur une plaque allant au four munie d’un papier cuisson. Ensuite, déposes-y ensuite tes croquettes de polenta puis enfourne pour une vingtaine de minutes à 180°C.

-Au bout de 15 minutes commencent à surveiller la couleur et l’aspect des croquettes. Il arrive que les croquettes soient prêtes encore plus vite que prévu 😊

Croquette de polenta végan

Bon appétit

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *