Sauce piquante lactofermentée

Sauce douce et piquante lactofermentée

Partager l'article:
  •  
  •  
  •   

Sauce douce et piquante lactofermentée

Tu n’es sans doute pas un grand fan de la sauce piquante ni des saveurs extrêmes ?

Moi non plus !

Cette recette de sauce piquante lactofermentée n’a rien à voir avec les sauces piquantes ordinaires.

Le piquant à outrance n’est pas ma tasse de thé. Mais je dois reconnaitre que cette sauce piquante lactofermentée est totalement différente de tout ce que j’ai pu gouter auparavant !

Les saveurs pointues, chaudes et accablantes des piments se transforment grâce à la magie de la lactofermentation en une sauce beaucoup plus douce, complexe, savoureuse et acidulée.

Comme promis dans ma vidéo paru il y a peu sur YouTube, je te partage la version écrite de la recette sur le blog !

Sauce douce et piquante LACTOFERMENTÉE

Une sauce étonnante

Il y a de grandes chances pour que tu en redemandes après y avoir gouté.

Comme je te le disais, je ne suis, généralement pas un grand amateur de sauce piquante, pourtant cette version de sauce douce et piquante lactofermentée m’a conquis (ou plutôt nous a conquis 12).

Quelque chose me dit que ça pourrait bien te plaire à toi aussi. C’est pourquoi j’ai décidé de te partager la recette ici.

Outre la question du gout (qui est tout de même très importante, on est d’accord).

Cette sauce douce et piquante nous offre aussi l’occasion de faire le plein de probiotiques naturels, cette recette facile à de nombreux avantages pour la santé et nous offre des nutriments à profusion.

La recette est simple

Il va juste te falloir être un peu patient. Le temps de fermentation est de deux semaines alors note la liste des ingrédients sur ton carnet course et passe à l’action pour pouvoir profiter d’une délicieuse sauce qui fera sans aucun doute beaucoup d’heureux autour de la table.

Sauce douce et piquante lactofermentée [la recette]

Sauce piquante lactofermentée

Ingrédient (bocal de 750 ml)

-3 petits piments oiseaux (à adapter selon le piquant souhaité)

-3 poivrons rouges

-2 poivrons jaunes

-1/2 oignon rouge

-3 gousses d’ail

-1/2 botte de coriandre

Pour la saumure :

-300ml d’eau non chlorée

-10 g de sel sans additifs

Méthode

Épluche l’ail et l’oignon.

Attention ,n’hésite pas à travailler tes piments en enfilant des gants en cas de peau sensible.

Épépine et supprime la tige des poivrons et du piment, pour une sauce encore plus piquante tu peux garder les pépins des piments.

Découpe le ½ oignon rouge, les poivrons et le piment en cube d’environ deux centimètres de coté.

Place successivement les différents ingrédients dans un bocal hermétique muni d’un joint en caoutchouc en tassant au fur et à mesure pour bien chasser l’air.

Ajoute ensuite la saumure de façon à recouvrir les différents ingrédients puis pose un poids de fermentations ou alors un petit ramequin en verre. Ce n’est pas obligatoire et la recette fonctionne aussi sans poids de fermentation, mais c’est tout de même une garantie qui augmentera les chances de succès en maintenant les différents ingrédients sous la saumure.

Referme ton bocal et étiquette-le en notant la date de mise en bocal.

Place-le ensuite sur un plateau ou une assiette pour prévenir les éventuels débordements.

Démarre la fermentation dans un endroit relativement chaud 20°C et laisse ton bocal fermenté durant 2 semaines à cette température.

Ensuite, après 2 semaines égoutte tes légumes en gardant bien la saumure.

Dans un bon blender, réunis tous les légumes et commence à mixer. Ajoute de la saumure et continue de mixer jusqu’à obtenir une sauce douce et piquante lactofermentée digne de ce nom. Tu peux bien sûr ajuster la texture selon ta préférence.

Sauce piquante lactofermentée

Place ta sauce dans des petites bouteilles ou pots en verre et conserve-la au frigo pour une conservation longue durée (plusieurs mois sans problème).

Joyeuse lactofermentation à toi !

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

2 commentaires

  1. Annie Geoffroy dit :

    Merci, je vais certainement essayer, il me reste du sambal oelek, j’imagine que je peux en mettre, aul lieu des piments oiseaux?

    • Oui surement, il y a juste qu’idéalement il faudrait que ce soit du sambal oelek biologique. Mais c’est tout à fait ok.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *