Frittata à l'ail des ours

Frittata à l’ail des ours


Le printemps est là !

La saison de la régénération, des beaux jours, mais aussi de l’arrivée d’aliments délicieux au jardin, sur les étals ou même en pleine forêt.

Dans cet article, je te propose une recette simple et délicieuse que j’ai cuisinée de retour d’une belle balade en forêt.

Tu peux directement accéder à la fiche recette en bas de ce post, mais je ne pouvais pas te partager cette recette sans te parler de son ingrédient phare qui symbolise à merveille la régénération et le changement de saison.

Frittata à l'ail des ours

L’ail des ours

La légende dit que l’ail des ours serait la première plante que consomment les ours à leur sortie d’hibernation. Il faut croire que nos amis ours ont bon goût, car l’ail sauvage, en plus d’être une délicieuse herbe fraîche, regorge de bienfaits pour notre santé.

 

Les 5 principaux bienfaits de l’ail des ours
Frittata à l'ail des ours

1. Détoxifie l’organisme

L’ail des ours est une herbe de premier choix pour aider notre organisme à éliminer les toxines accumulées durant la saison froide.

Cette plante sauvage contient des acides aminés qui contiennent du soufre. Nous savons aujourd’hui que ces substances permettent au foie de mieux détoxifier, les éléments cancérigènes par exemple.

2. Assainis la peau

Dans la continuité de son effet détoxifiant, l’ail des ours est un dépuratif qui peut aider pour les problèmes de peau.

Logique quand on sait qu’il existe un lien certain entre les problèmes de peau et la capacité de notre foie à détoxifier.

En effet, si le foie ne fait pas son travail d’élimination des toxines et autres substances inflammatoire, cette inflammation va s’installer à certains endroits selon le terrain de chacun. Dans certains cas, la peau va refléter de façon flagrante ce dysfonctionnement.

De manière générale dès qu’il y a problème de peau chronique, on va toujours chercher à soutenir les fonctions du foie. C’est un concept bien ancré tant en nutrithérapie qu’en phytothérapie.

Frittata à l'ail des ours

3. Protège le système cardiovasculaire

En favorisant l’élimination des toxines, l’ail des ours stimule la circulation sanguine et diminue la pression artérielle : l’ail des ours est recommandé en cas d’athérosclérose, pour fluidifier le sang et lutter contre les dépôts de cholestérol.

De plus, l’ail des ours est une excellente source de vitamine C. Cette vitamine C est connue pour ses propriétés antioxydantes, elle nous protège de l’attaque des radicaux libres.

C’est une excellente plante pour garder un système cardiovasculaire en bonne santé !

À noter : les effets de l’ail des ours sauvage sont supérieurs à l’ail cultivé. L’ail des ours a conservé sa composition originelle, alors que l’ail cultivé à un perdu sa diversité au travers des siècles de culture et de sélection.

4. Antibactérien, antiviral, antifongique

L’ail des ours a des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques assez exceptionnelles.

Concrètement, la feuille fraiche intégrée à l’alimentation peut nous aider à maintenir une flore intestinale saine, car certaines souches problématiques, comme le candida albicans, lorsqu’elles sont en surnombre, vont être régulées par l’ail des ours.

Aliments probiotiques

5. Allié de notre microbiote intestinal

L’ail des ours se digère plus facilement que l’ail. Il désinfecte l’intestin et comprend des propriétés vermifuges. C’est aussi un excellent médicament naturel pour soulager les maux d’estomac, les ballonnements et la diarrhée.

Contre-indication à la consommation d’ail des ours

Attention si vous prenez des anticoagulants, d’une manière similaire à l’ail, il est possible que l’ail des ours interagisse avec ce type de médicament.

Ne prenez pas d’ail des ours si vous vous apprêtez à subir une intervention chirurgicale, car il est possible qu’il modifie vos paramètres de coagulation. Les études montrent qu’il a un effet antiagrégant plaquettaire.

Frittata à l'ail des ours

Pleurote

J’aime beaucoup associer l’ail des ours à des champignons.

Pour cette recette j’ai choisi le pleurote. Champignons connus pour ses vertus antioxydantes, les pleurotes ont d’autres vertus : ils ont des propriétés antivirales, antibiotiques, et antibactériennes.

Le pleurote se démarque également des autres champignons par sa richesse nutritionnelle. Parmi ses nombreux nutriments, le pleurote constitue une excellente source de vitamines B. En plus d’être savoureux, le pleurote nous apporte de nombreux bienfaits pour notre organisme.

Pour compléter le tableau, j’ai ajouté un peu de chou frisé aussi appelé « chou kale » à cette recette.

Frittata à l'ail des ours
Chou kale

Le chou kale ou chou frisé est un véritable superaliment !

Cependant, sa richesse en fibre, sa texture rugueuse le rend parfois difficile à cuisiner. C’est dommage, car en le cuisinant correctement, le chou kale devient un aliment délicieux à ajouter dans son assiette pour manger davantage de fibres et de nutriments de qualités.

Le kale est riche en minéraux (calcium, magnésium), en vitamines (Vitamines A, C principalement, mais aussi K, B et vitamine E).

Le chou kale aurait également des vertus dépuratives : il aide l’organisme à se débarrasser des toxines qui encombrent l’appareil digestif.

Voilà pour la présentation du profil nutritionnel de ces délicieux aliments !

Après la théorie, place à la pratique. Rendez-vous derrière les fourneaux pour cuisinier puis à table pour déguster cette recette de frittata à l’ail des ours.

Bon appétit !

Frittata à l'ail des ours

Frittata à l’ail des ours

Une recette de frittata printanière simple à réaliser, délicieuse et riche en nutriments
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 5 min
Temps total 10 min
Type de plat Plat principal
Portions 2

Ingrédients
  

  • 7 feuille ail des ours
  • 1 poignée pleurotes
  • 1 poignée feuille de chou kale
  • 1 pc oignon rouge
  • 4 pc œufs
  • 1 filet huile d'olive
  • 1 pincée curcuma
  • 1 pincée paprika
  • 1 tour de moulin poivre
  • 1 pincée sel
  • 1 c.à.s amande concassées

Instructions
 

  • Nettoie le chou kale puis sépare les feuille de la tige.
  • Verse un trait d'huile d'olive dans ta poêle puis fais rissoler les feuilles de chou kale à feu moyen durant 4 minutes. Il faut que les feuilles de chou prennent une jolie couleur dorée.
  • Durant ce temps, épluche et cisèle l'oignons pour obtenir de petits cubes puis effiloche les pleurotes en trois ou quatre selon leurs tailles.
  • Quand le feuilles de kale sont bien dorés, ajoute les pleurotes et l'oignon ciselé, poursuis la cuisson durant 4 minutes à feu moyen. Il est important de ne pas salé les champignons en début de cuisson pour éviter qu'ils ne rendent trop d'eau.
  • Pendant la cuisson, casse les œufs dans un bol et ajoutes y un filet d'eau (10 cl).
  • Mélange ensuite les épices avec les œufs et l'eau, assaisonne de sel et poivre
  • Tu peux maintenant ajouter le bol des œufs sur dans la poêle. Diminue le feu et poursuis la cuisson à feu doux et à couvert durant 3 à 4 minutes. Tu peux aussi terminer la cuisson au four. Dans les deux cas je te recommande de manger cette frittata baveuse, les œufs doivent être encore légèrement coulants pour mieux profiter de leur nutriments.
  • Prépare l'ail des ours. Rince le à l'eau clair, cisèle le selon la taille de ton choix (j'ai choisi des morceaux d'environ 2,5 cm). Une minute avant la fin de la cuisson, ajoute l'ail des ours.
    Frittata à l'ail des ours
  • Bon appétit ! J'espère que cette recette te plaira.
Keyword Ail des ours, Frittata

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux suivre l’actualité du blog Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à ma newsletter et en me rejoignant sur les réseaux: Facebook , Instagram & You Tube.

 


2 commentaires

  1. Marie Laurence dit :

    Merci Yanis pour tes précisions… Je suis encore plus motivée d aller en chercher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recipe Rating