Coronavirus : 5 conseils pour inverser l’effet nocebo !

Partager l'article:
  •  
  •  

Coronavirus : 5 conseils pour inverser l’effet nocebo

Cet article a été écrit dans le but de te proposer des alternatives, des idées et inspirations positives ainsi que pour t’aider à focaliser ton énergie sur les choses qui te font du bien.

Enfin, pour inverser la tendance et troquer l’effet nocebo en puissant placebo…

[intro dramatique]

Il est là.

Du matin au soir, il suffit que tu allumes ton ordinateur, ton smartphone, la fenêtre de ton appartement ou de ta maison pour le ressentir.

Un vent de peur souffle insidieusement et murmure le nom de ce nouveau virus devenu tristement célèbre :

Le coronavirus est dans l’air partout autour du monde.

Ce nouveau virus est très contagieux.

Il est fortement amplifié par ce puissant vent de peur.

Les informations et la promotion de la peur du virus influencent nos pensées, sentiments et comportements du matin au soir si nous n’y prenons pas garde.

-Conséquence directe ?

–> Enormément de personnes sont victimes de l’effet nocebo sans même le savoir !

-Qu’est-ce que l’effet nocebo exactement ?

Selon le Pr Jean-François Bergmann chef du service de médecine interne de l’hôpital Lariboisière “L’effet nocebo peut produire une vraie maladie”.

Nocebo : mot latin signifiant “je nuirai”, à l’opposé de placebo, “je plairai”…

Le simple fait de s’attendre à des effets secondaires négatifs peut favoriser leur survenue.

Le Pr Bruce Lipton, grand spécialiste de l’épigénétique nous l’explique très bien aussi ici (article en anglais)

L’effet nocebo est bien réel et très souvent sous-estimer.

Il peut être très puissant et fait encore plus de dégâts que le virus lui-même.

Voyons ensemble comment inverser la tendance et transformer l’effet nocebo en effet placebo.

Nous savons que toutes les pathologies ou presque, disons 80 à 90% d’entre elles sont des conséquences directes du stress.

Les grands médias diffusent en boucle en masse des informations qui peuvent être perçues comme : morbides, affolantes, alarmantes et, disons-le, STRESSANTES !

Certes ses informations sont (pour bon nombre d’entre elles) bien réelles, il est inutile de se voiler la face.

Le coronavirus est une pandémie mondiale qui a déjà fait et fera encore énormément de victimes.

Il s’agit donc de prendre toutes les mesures nécessaires sérieusement.

Parmi les mesures et gestes responsables à adopter il y a, bien sûr, la nécessiter de protéger en premier lieu les personnes à risques.

Il faut également et plus que jamais booster son immunité, entretenir sa forme et celle de nos proches, de nos familles.

C’est précisément de cela que mon article parle aujourd’hui.

Booster son immunité et celles de nos proches est possible.

Un moyen fondamental peut être adopté bien avant la prise de médicaments, compléments alimentaires, nutriments, huiles essentielles et autres substances aux principes actifs protecteurs.

Ce moyen est en chacun de nous.

Booster son immunité et celle de notre entourage direct passe en premier lieu par nos pensées.

La façon de nous comporter, d’émaner et d’exprimer nos sentiments, de partager nos joies et notre bonne humeur dès que cela est possible.

Être heureux, amoureux, rire et être enthousiaste, sont des sentiments qui peuvent influencer très bénéfiquement ton immunité et celle de tes proches.

Transformer les sentiments de peur et d’anxiété (effet nocebo) en sentiments de joie, d’amour et de gratitude (effet placebo) protecteurs et bienfaisants c’est possible…

Voici 5 conseils pour inverser la tendance, et te focaliser sur le bon et le beau

 

1- Éloigne-toi des médias et limite ton rapport aux écrans.

Rester informé en tant de crises peut être une excellente chose évidemment.

Pour être clair, je ne te parle pas de jeter ton ordinateur par la fenêtre ou encore de jeter ton téléphone dans les toilettes (car celle-ci risque alors d’être drôlement bien bouchée : -)

Regarder les informations 24h/24 n’est pas nécessaire. (et même très peu recommandable)

Toutefois, tu décides de t’informer via les grands médias, ne te laisses pas tout à fait absorber par ceux-ci et essayes de te limiter. Décide de t’informer durant une période déterminée.

Celle-ci pourrait être par exemple de 10 minutes par jour. C’est plus de temps qu’il n’en faut pour avoir accès et comprendre les informations les plus essentielles de la journée.

Une fois ce délai passé, assure-toi de ne plus consulter de médias d’actualité avant le lendemain.

Pareil pour les médias sociaux (Instagram, Facebook, twitter…etc.) choisis-toi des horaires pendant lesquelles tu t’autorises à parcourir ce genre de média, si tu le souhaites, mais limite-toi pour garder le contrôle.

Mettre un minuteur en choisissant le temps que tu veux y consacrer peut être une bonne option.

 

2-Choisis des activités ressourçantes et inspirantes.

Pour éviter la propagation du virus, il convient rester chez soi.

Pour transformer cette restriction en opportunité il te faut à tout prix choisir des activités créatrices et inspirantes, et surtout des activités qui t’apporteront de la joie et des sentiments de bien-être.

Tu te connais et tu sais ce qui peut te faire du bien évidemment.

Voici une liste d’activité que je trouve moi-même ressourcantes et inspirantes :

-les lectures inspirantes

-la cuisine

-le jardinage/potager

-l’écriture/ tenir un journal

-le sport et le yoga

-la méditation

-les jeux de société

-les conversations téléphoniques avec des proches

-le travaille sur soi, les remises en question

-regarder un film marrant 😀

-lire un article sur le blog EAT ;-D

 

3-Entretien de bon sentiment et soit heureux autant que possible !

Être heureux dès que cela est possible, n’est-ce pas l’objectif suprême de nos vies ?

Heureusement, nous pouvons le saisir à chaque instant, car ce sentiment dépend essentiellement de notre façon de considérer et de percevoir notre propre réalité.

Alors voici le troisième conseil : sois heureux dès que c’est possible, souris, ris et fais rire ton entourage quand tu peux.

Apporte la joie et la lumière dans ton foyer et l’obscurité et la peur disparaitront aussitôt …

La gratitude est une arme de construction massive !

Cultive-la comme ta plus précieuse richesse.

Être reconnaissant pour tout ce que nous avons déjà dans notre vie est une bénédiction.

Cela peut être simplement un rayon de soleil, le fait d’être encore vivant lorsque tu te réveilles le matin, le fait de pouvoir marcher, respirer, rire et partager.

Il y a une infinité de choses et de bonnes raisons pour être reconnaissant et cultiver ce merveilleux sentiment autour de toi.

4-Organise tes journées et définis un emploi du temps bien rempli.

Si tu as des projets, il est grand temps de les considérer sous de nouvelles perspectives, nous vivons une crise majeure qui laissera des traces et beaucoup de dégâts, certes, mais elle sera aussi le point de départ de nouvelles opportunités, prises de consciences et de nouveaux paradigmes qui changeront ou contribueront à changer la société.

Quel est ton rêve le plus cher ?

À quoi ressemblerait ta journée idéale, ton année idéale ?

Quels sont les buts que tu veux atteindre, quels sont tes objectifs de vie ?

Avoir une meilleure santé ? Trouver un job plus épanouissant ? Fonder une famille ? Être plus heureux ? Avoir plus de ressources financières ou une meilleure gestion de celles-ci ?

Voilà autant de questions sur lesquelles tu pourrais bien travailler pour mettre à profit cette période…

Comment faire ?

Peut-être as-tu déjà chez toi d’excellents livres sur le sujet ?

Il existe des océans d’articles et de contenu offert gratuitement sur internet sur tous les sujets possibles et imaginables, il suffit de les chercher puis de sélectionner ceux qui résonnent juste pour toi.

Ils peuvent t’aider à définir de nouveaux objectifs,

L’idée de ce conseil est de pouvoir imaginer ton projet se réalisant, te projeter dans sa réussite. Puis mettre en place un plan ponctué d’actions nécessaires pour atteindre tes objectifs.

Si ton projet est empêché par la situation actuelle, bonne nouvelle, ce ne sera pas toujours le cas.

Tu peux donc profiter de cette période pour te remettre en question, examiner les choses de façon différente, sous une nouvelle perspective.

 

5-Troque ton “nocebo” contre un puissant placebo !

En d’autres termes, choisis de focaliser sur le bon, le beau et la santé plutôt que sur la peur, l’anxiété et la maladie.

Nous savons que (au moins) 30% des guérisons médicales sont attribuable à l’effet placebo.

Nous le savons moins, mais l’effet nocebo peut rendre malade et est très puissant également.

Il est de ton ressort de choisir quel effet tu décides d’adopter, par ton comportement, tes sentiments, ton lifestyle.

C’est à toi de choisir de cultiver l’optimisme, la joie, l’amour et la gratitude dès que tu peux.

Si tu fais des efforts pour rester en bonne santé en adoptant une bonne nutrition, des exercices physiques, des vitamines et compléments alimentaires et surtout si tu t’armes de bons sentiments, même si tu es infecté il y a de grandes chances pour que l’infection se traduise chez toi par de légers symptômes, un rhum ou une grippe voir pas du tout de symptômes.

Si tu fais partie des personnes à risques ou avec une immunité faible, continue à bien te nourrir et prendre soin de ta santé comme tu le faisais déjà surement, essaye d’entretenir de bons sentiments et des pensées positives et aussi d’être en compagnie des gens que tu aimes (même via conversation téléphonique ou internet)

Il est essentiel de suivre ce que te dit ton intuition pour savoir ce qui est bon pour toi.

Quoiqu’il arrive soit confiant dans ta capacité de résilience et assure toi de te focalisé sur toutes les choses qui t’apporte de bonnes et belles choses dans ta vie, troque ton nocebo contre un puissant placebo !

J’espère que cet article t’a plu et si tu crois qu’il peut aider ou inspirer d’autres personnes autour de toi n’hésite pas à le partager, il est fait pour ça !

Merci d’avoir pris le temps de lire l’article, si la nutrition, le lifestyle et la cuisine t’intéresse, n’hésite pas à t’inscrire à ma newsletter.

Quelle est ta routine ou simplement un petit truc qui t’apporte de la joie que tu voudrais partager sur le blog …? Cela pourrait bien servir à quelqu’un d’autre ou à moi même…?

Partage-le si tu veux dans les commentaires.

Tu peux suivre l’actualité EAT également sur Instagram et Facebook

Belle journée à toi et à bientôt sur le blog

 

Yanis

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *