citrons lactofermentés

Comment faire des citrons lactofermentés [confits]

Partager l'article:
  •  
  •  
  •   

Les citrons confits sont connus et reconnus comme étant l’un des joyaux de la cuisine maghrébine !

Ce n’est évidemment pas un hasard.

Un goût qui ne laisse pas indifférent

Que serait un tajine sans un citron confit ?

Lorsqu’on a gouté une marinade ou une sauce préparée avec du citron lactofermenté, il devient aussitôt impossible d’oublier la délicieuse palette de saveur que déploie le citron lactofermenté.

Pourtant, et même si peu de gens le savent par chez nous, faire confire des citrons est un processus facile. Une recette rapide à réaliser et qui permet, en plus de profiter de saveurs délicieuses, de se complémenter en probiotique à travers l’utilisation d’un condiment polyvalent.

Bonus, les citrons une fois confits se gardent durant des années.

Comment faire des citrons lactofermentés [ la recette ]

Première règle d’or: Il faut ABSOLUMENT choisir des citrons bio idéalement avec une belle peau et sans taches.

Réaliser des citrons confits est très simple.

Ingrédients

2 ou 3 citron bio
gros sel (sans additif ni iode ajouté)
eau (facultatif)

Méthode

citrons lactofermentés

-Fends tes citrons en 4 dans la hauteur, sans séparer complètement les quartiers.

-Garnis ensuite chaque citron d’une cuillère à soupe de gros sel gris de mer puis range-les debout dans le bocal (d’une contenance de 350ml) en les serrant bien. Remplis bien le bocal de façon à remplir les espaces au mieux avec les citrons de façon à qu’il soit bien bloquer.

-Referme hermétiquement le bocal.

-Ensuite il ne reste plus qu’à entreposer ton bocal à température ambiante.

-Les citrons vont rendre leur jus durant les prochains jours. Attention, si le jus ne les a pas recouverts après 3 jours, ajoute un peu d’eau porter à ébullition et refroidie et referme le bocal.

-Laisse fermenter les citrons pendant au moins 3 semaines. La lactofermentation commence en quelques jours. Les citrons se sentent tellement bien dans leur saumure qu’ils se conservent à température ambiante pendant des années…

De fabuleux arômes

La saumure va fusionner avec le jus de citron et développer des arômes uniques, subtils et délicats. Utiliser ce liquide dans les sauces froides et les vinaigrettes est tout simplement divin !

Comment utiliser les citrons lactofermentés en cuisine

Traditionnellement c’est la peau qui est la plus couramment utilisée pour les recettes de cuisine. Cela dit, j’utilise aussi la pulpe, lorsque la recette est bien réalisée la pulpe devient fondante et se prête à son utilisation pour les sauces et les condiments.

Bonus : les citrons lactofermentés se conservent très longtemps (plusieurs années) sans problème avant ouverture.

Quelques idées d’utilisation pour tes citrons confits :

-en tajine ou plats, mijotez 

-en sauce ou pour parfumer un condiment

-pour créer de nouvelles et délicieuses combinaisons : ex. poireau rôti au citron confit, pomme de terre au cumin et citron confit… La seule limite c’est ta créativité et ton audace.

Quelques infos utiles à retenir après ouverture du bocal :

– Une fois le bocal ouvert, mieux vaut le conserver au frais (au réfrigérateur ou dans un cave fraîche).

– Évidemment, toujours prendre le soin de sortir les citrons avec un ustensile propre, pas avec les doigts ni avec les pieds.

– Dans la même idée, si tu décides de goûter le jus de fermentation, ne surtout pas remettre la cuillère utilisée dans le bocal ensuite.

– Ne pas sortir et remettre un fruit dans le bocal : ce qui est sorti doit être consommé relativement vite et pas remis dans le bocal. On ne sort du bocal que la quantité dont on a besoin.

Bon appétit

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour cette recette que je m’apprête à faire. Quand vous dites gros sel sans iode, je me demande si je peux utiliser du gros sel de Guérande….
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour, avec plaisir pour la recette 🙂 Oui, en fait il faut utilisé du sel sans iode “ajouté”. Merci de votre commentaire et je vais modifier la recette pour que ce soit plus clair. Joyeuse lactofermentation à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *