Terrine vegan

Terrine végan [sarrasin/lentille/noix]

Partager l'article:
  •  
  •  

Terrine végan [sarrasin/lentille/noix]

Avec l’automne, les légumes racines commencent à faire leur apparition et ce n’est pas nous qui allons nous plaindre, car les occasions de renouveler notre répertoire de recette créative ne manquent pas.

L’automne est une merveilleuse saison pour la cuisine, nous profitons des champignons des bois, des plats réconfortants et les occasions de réjouir les palais et les gourmands foisonnent.

Aujourd’hui je te propose une recette de terrine végétale.

Elle est composé de lentilles, sarrasin et noix parmi d’autres, mais l’idée ici est plus de te partager une recette de base et une méthodologie reproductible et surtout modulable à l’envie, selon tes inspirations et influences.

Cette terrine n’a rien à envier à ses homologues carnées. Les parfums d’épices qui s’en dégages lorsque nous la découpons encore tièdes sont incomparables.

Elle se déguste à température ambiante avec une belle salade ou alors comme sur la photo avec une garniture plus travailler.

Bref, j’espère que tu prendras du plaisir à la cuisiner puis surtout à la partager.

Bonne cuisine à toi !

Ingrédients

150 g de lentilles vertes cuites
100 g de graine de sarrasin cuit
2 carottes
2 petits oignons
1 gousse d’ail
1 càs d’huile d’olive
2 càs de noix concassée
2 càs de restants de légumes cuits*
75 g de purée de légumes ou purée de PDT (ou 2 œufs)
1 càc de cumin en graine
1 càc de coriandre en graine
½ càc de thym
1 pointe à couteau de piment de cayenne
Sel et poivre

 

*facultatif, si tu veux avoir de jolis morceaux de légume à la découpe de la terrine tu peux y ajouter des restants de légumes. Toutefois, il vaut mieux choisir des légumes à chaire fermes et pas trop cuits. Les plus simples à utiliser sont : carotte, cèleri-rave, navet. Il vaut mieux éviter les légumes trop aqueux comme : les courges, les tomates, les poivrons, etc.

 

Méthode :

-préchauffe le four à 160 °

-épluche et hache les oignons, les carottes et l’ail en petits cubes.

-Dispose les noix sur une plaque antiadhésive et fais-les torréfier durant 10 à 12 minutes.

-Dans une casserole, fais revenir les oignons et les carottes avec l’ail et le thym durant 3 minutes le temps que les oignons deviennent translucides, assaisonnent de sel et poivre.

-À sec, dans une poële fais gentiment cuire tes graines (coriandre/cumin) pour qu’elles libèrent un maximum de saveur. Hache-les ensuite à l’aide d’un « moulin-blender » ou tout autre ustensile efficace (tu peux remplacer les graines par des épices déjà moulues, c’est juste que les arômes sont alors un peu moins puissants)

-sers-toi également d’un petit blender pour concassé la moitié des lentilles et du sarrasin cuits, l’idée est de pouvoir les amalgamer et que la partie concassée servent aussi de liant. Laisse l’autre moitié tel quel pour qu’on puisse voir les différents éléments.

Réalise le mélange de tous les ingrédients de la terrine dans un saladier. Les lentilles et le sarrasin cuit, la purée de légumes, les noix concassées, les légumes cuits, les épices et mélange le tout amoureusement. Rectifie l’assaisonnement au besoin en sel et poivre.

Prends le soin d’huiler ton moule à terrine avant d’y couler la préparation en égalisant bien la surface.

Cuire au centre du four à 150-160 ° pendant 50 minutes (chaleur tournante). Une fois cuite, laisse la terrine une quinzaine de minutes sur grille avant de la démouler. Tu peux aussi la réaliser la veille pour le lendemain, a terrine se démoulera encore plus facilement.

Elle se déguste à température ambiante avec l’accompagnement de ton choix.

Idées d’accompagnement

Pour te donner des idées, nous l’avons accompagné avec une mayonnaise au raifort, des feuilles de moutarde, une crème de légumes racines, du chou kale, un pickles de légumes (radis/carotte/chou rave), du potimarron et une petite salade de lentille.

Terrine vegan

Oui, elle était bien escortée 😀

*Tu peux personnaliser cette Terrine de campagne à souhait ! Par exemple tu peux y ajouter des condiments originaux comme du miso, de la purée de noisette, des olives, selon ton inspiration. Tu peux aussi varier les céréales et légumineuses employées, incorporé du quinoa, du riz, des graines de lin… J’espère que si tu innoves tu nous partageras ton expérience de la terrine dans les commentaires !

Bon appétit !

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *