Karantika

Recette de la Karantika [sans gluten/vegan]!

Partager l'article:
  •  
  •  

 Karanti… quoi ?!

Aujourd’hui je te partage la recette de la karantika. Une recette aussi délicieuse et originale que simple à réaliser.

La karantika est une recette issue de la street food algérienne.

Pour la décrire simplement on pourrait dire que la karantika est un flan à base de farine de pois chiche, d’eau et de cumin qui a la particularité d’avoir deux textures différentes : l’une ferme et l’autre crémeuse, ce qui lui confère toute sa gourmandise.

Selon la légende, la karantika est d’origine espagnole et aurait été inventée dans le fort de Santa Cruz à Oran par les militaires espagnols. Après avoir été piégés dans ce fort sans disposer de nourriture. Ils se résolurent à mixer le reste de leurs pois chiches réservés et …. TADAAAAAM ce fut l’apparition de la première version de calantica.

L’origine du mot karantika vient de  calentica (autre façon de désigner cette recette) qui lui-même vient de “caliente” qui, comme tu le sais surement, en espagnol veut dire chaud.

Lorsqu’elle est bien réalisée, c’est un pur délice, un plat simple, goutu et réconfortant !

Il existe une multitude de recettes de karantika, celle que je te propose aujourd’hui comprend aussi une alternative végan.

Recette [sans gluten/vegan] de la Karantika !

Ingrédients :

250g de farine de pois chiche

1l d’eau

70 ml d’huile olive

2 c.à.c de sel

2 c.à.c de cumin en poudre,

1 yaourt au soja (pour remplacer l’oeuf),

Méthode

Préchauffe le four à 220°C chaleur tournante

Verse les ingrédients secs (farine, sel et cumin), puis ajoute l’huile d’olive, le yaourt et mélange au fouet.

Ajoute ensuite l’eau en plusieurs fois de façon à éviter la formation de grumeaux en mélangeant continuellement.

Verse ensuite le mélange dans un plat ou dans des ramequins individuels et enfourne.

Cuire à 220 C° chaleur tournante pendant 35 à 40 minutes.

Une fois la cuisson terminée, sortir le plat et le laisser tiédir avant de le servir.

Alternative fermentée :

Il existe une variante fermentée à cette recette. Pour celle-ci il suffit de faire la même recette en supprimant  le yaourt (ou l’œuf) et de ne pas mettre l’huile d’olive directement. Après avoir réalisé le mélange (sans œuf, ni yaourt ni huile), il faut le laisser le reposer (fermenté) durant 12 à 24 h en prenant le soin de le mélanger au fouet de temps à autre. Cela améliore encore la texture et la digestibilité de cette recette.

Accompagnement

À servir avec l’accompagnement de ton choix. Ici, je me suis fait plaisir avec un coulis de tomate à la coriandre, une crème de racines au sésame grillé, des poivrons, une tomate et des courgettes grillées… Oups j’ai failli oublier mon taboulé d’orge aux clémentines (attention l’orge contient du gluten).

Le plus important est bien sûr de prendre du plaisir à réaliser la recette. Une bonne salade fera très bien l’affaire en accompagnement. Traditionnellement elle est servie avec de la harissa et une pincée de cumin.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *