Yaourt soja sans yaourtière

Yaourt de soja sans yaourtière


Aujourd’hui, je te partage une recette toute simple… (roulement de tambour) :

Le yaourt de soja maison sans yaourtière !

Le yaourt de soja figurait en 2e position dans ma liste des 7 aliments naturellement riches en probiotiques parue en vidéo sur YouTube, dès lors, tout naturellement, je te transmets, ici sur le blog, une recette simple à réaliser chez toi, sans yaourtière.

Un probiotique puissant

Le yaourt est un aliment probiotique puissant. Selon moi, mieux vaut le choisir fabriqué à partir de lait végétal.

En effet, la plupart des yaourts de laits animaux disponibles dans le commerce sont chargés en sucre ajouté et fabriqués à partir de lait pasteurisé, qui détruit les bonnes bactéries.

Certaines études concernant le yaourt ont montré que sa consommation a des avantages prometteurs pour la santé dans le cas de certaines affections gastro-intestinales, notamment l’intolérance au lactose, la constipation, les maladies diarrhéiques, le cancer du côlon, les maladies inflammatoires de l’intestin.

Une petite cuillère de théorie

Yaourt soja sans yaourtière

Mieux vaut préférer les alternatives végétales car les produits laitiers sont inflammatoires et acidifiants.

D’après le Dr Jean-Paul Curtay, expert international en Nutrithérapie (et mon professeur principal au CFNA), les produits laitiers sont :

  • trop riches en leucine, un acide aminé stimulant la voie pro-inflammatoire, accélératrice du vieillissement et pro-oncogène mTOR,
  • stimulent la sécrétion d’IGF1, un autre accélérateur du vieillissement et promoteur de croissance tumorale,
  • augmentent la sécrétion d’insuline, un facteur toujours impliqué dans le surpoids, un accélérateur du vieillissement et un facteur de croissance des cancers.
  • Un très grand nombre d’études ont montré une sévère augmentation des risques de cancer de la prostate liée à une consommation de produits laitiers, y compris les yaourts.

C’est pour cela que l’on préfèrera les yaourts de soja, qui contrairement à de nombreuses idées reçues, ne sont pas promoteurs de cancer, mais sont au contraire protecteurs contre le développement, mais aussi la récidive de cancer du sein par ex.

Comme je le dis souvent, l’expérience prévaut toujours sur la théorie. Alors parler des yaourts de soja c’est bien, en faire c’est mieux !

Yaourt de soja sans yaourtière [la recette]

Ingrédients

  • (pour 5 yaourts)
  • 1 yaourt au soja nature bio
  • 1 litre de lait de soja bio

Matériel

  • 5 pots en verre avec couvercles
  • 1 récipient avec bec verseur
  • 1 grande boîte hermétique
  • 1 sac isotherme
  • 1 grande casserole
  • 1 thermomètre de cuisine (facultatif)

Méthode

Place les pots ouverts dans ta grande boîte hermétique.

Dans un récipient, dépose le yaourt, puis ajoute le lait progressivement en mélangeant à l’aide d’un fouet. Attention à ne pas trop fouetter, au risque d’avoir des yaourts avec de la mousse au-dessus.

Transvase ensuite la préparation dans tes pots en verre, en laissant 1 à 2 cm libres et ferme-les.

Fais chauffer de l’eau jusqu’à 45°C, puis verse-la dans la boîte jusqu’à un bon centimètre du rebord des pots.

Ferme hermétiquement la boîte et place-la soigneusement dans ton sac isotherme.

Referme celui-ci de façon hermétique de sorte qu’il n’y ait pas trop de déperdition de chaleur.

Laisse reposer les yaourts 8 heures.

Change ensuite l’eau de la boîte hermétique et remplace-la par une nouvelle fournée d’eau chauffée à 45°C.

Referme le tout hermétiquement et laisse reposer de nouveau 6 heures.

Au bout de ce laps de temps, récupère les pots et réserve au frais au minimum 2 heures.

Ajoute à tes yaourts la garniture de ton choix. Régale-toi et fais le plein de bons probiotiques !

Consomme tes yaourts maison dans les 7 jours qui suivent.

Tu peux bien sûr te servir de l’un de tes yaourts maison pour réensemencer ta prochaine fournée.

Bon appétit !

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

 

 

 


3 commentaires

  1. Annie Geoffroy dit :

    Bonjour,
    Les yaourts m’intéressent, quand vous parlez de boîte hermétique, une chaudière avec couvercle ferait-elle?
    En fait, je n’ai pas de sac isotherme, que puis-je utiliser à la place?
    Merci de m’éclairer!

    • Bonjour Annie,
      Merci de votre commentaire. En fait il est important d’avoir une dégressivité de la température. La recette est donc réalisable dans un four chauffer à 45°C puis ensuite éteint pour que la t° puisse baisser et le yaourt se former à son aise.

  2. Bonjour yannis
    Peut on faire son lait de soja merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.