nutrithérapie

La nutrithérapie, qu’est-ce que c’est au juste ?

Partager l'article:
  •  
  •  

La nutrithérapie, qu’est-ce que c’est au juste ?

Tout est dans le titre, aujourd’hui je te présente la nutrithérapie !

Si tu suis ce blog et parcours parfois l’un ou l’autre de mes articles, tu sais surement que je suis cuisinier de métier. C’est noté dans le petit encadré me présentant brièvement… mais tu as peut-être lu aussi que je me présente comme “nutrithérapeute”.

Nutrithérapeute “certifié” même 🙂 grâce à des études et une solide formation.

Dès lors, il me semble important de pouvoir te présenter la nutrithérapie, ses promesses et sur quoi elle repose au juste ?

Ah oui, une dernière chose avant de démarrer notre présentation du jour, cet article est aussi un extrait de mon EAT-book de 57 pages intitulé :

“Booste ton immunité en 7 étapes simples grâce à la nutrithérapie”

Dans le contexte actuel, j’ai décidé de proposer cet EAT-book gratuitement (momentanément).

Car même si rester chez soi et se laver les mains 18 fois par jour sont des recommandations honorables en temps de pandémie, il y a, heureusement, BEAUCOUP plus à faire !

 

Pour moi, c’est important de pouvoir proposer des solutions accessibles et de qualités et encore plus de nos jours…

Je suis très heureux de pouvoir partager avec toi ce petit condensé d’informations utiles qui m’a demandé quelques semaines de travail !

Bonne lecture.

[Extrait du EAT-book]

La nutrithérapie, qu’est-ce que c’est au juste ?

Peut-être connais-tu déjà la nutrithérapie, sa définition et ses principes fondamentaux. Cependant, il me semble important de pouvoir définir et présenter la nutrithérapie aux personnes qui ne connaissent pas cette pratique et dont tu fais peut-être partie.

Définition de la nutrithérapie :

La nutrithérapie optimise les fonctions du corps, prévient et co- traite des pathologies par :

-des techniques de changement de comportement alimentaire

-le diagnostic et la correction des déficits et surcharges nutritionnels

-l’utilisation pharmacologique des aliments, vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés, phytonutriments, probiotiques.

Quels sont les intérêts de la nutrithérapie ?

Il serait présomptueux de vouloir citer chacun des intérêts que présente la nutrithérapie ici, je vais plutôt simplement te résumer ses principaux intérêts.

L’énorme avantage de la nutrithérapie est qu’elle utilise des molécules naturelles déjà présentes dans l’alimentation ou produites localement à l’intérieur même de notre corps.

On pourrait dire que la nutrithérapie parle au corps son propre langage, en utilisant des molécules (acides aminés, vitamines, minéraux…) qui le composent et lui permettent de fonctionner.

Cela explique en grande partie son rapport « bénéfice/risque » (effets positifs/ effets secondaires indésirables) très supérieur à celui de toute intervention xénobiotique (antibiotique ou autre substance potentiellement toxique).

On ne peut pas qualifier la nutrithérapie comme étant une médecine alternative, car elle repose sur la biochimie dont elle est l’application pratique. Elle est d’ailleurs soutenue par des dizaines de milliers d’études épidémiologiques et d’interventions validées par la communauté scientifique internationale.
Une grande partie de la nutrithérapie repose sur la modification des choix alimentaires (la première intervention incontournable).

L’alimentation, oui. Mais pas que ! La nutrithérapie prend tout son sens lorsqu’elle associe les changements alimentaires à un apprentissage de techniques de respiration, d’injection de mouvement et d’exercice physique dans le quotidien, et d’outils de gestion du stress et de mieux vivre global.

Mieux vivre pour davantage de plaisirs, pouvoir profiter de plus d’énergie au quotidien et d’un confort de vie augmenté. Voici la proposition concrète de la nutrithérapie, contrairement à certaines prises de médicaments, hospitalisations, procédures médicales auxquelles on n’a recours que lorsqu’on y est obligés.

Quid des compléments alimentaires ?

Dans certains cas, les apports nutritionnels optimaux ne peuvent pas se faire par l’alimentation. C’est par exemple le cas lors d’une pratique sportive intense, d’une exposition constante au stress, d’une grossesse ou encore d’un environnement de vie pollué.

Dans un cadre précis et uniquement lors d’un accompagnement personnalisé, les nutrithérapeutes peuvent alors conseiller des compléments alimentaires.

Attention, il ne s’agit pas de jouer à l’apprenti sorcier.

Ne prends jamais de complément alimentaire sans avoir consulté l’avis d’un nutrithérapeute ou d’une personne compétente. Il existe pour chacun d’eux des contre-indications et des effets secondaires potentiellement dangereux.

Voilà pour cette présentation brève de la nutrithérapie.

Tu sais désormais à quoi t’attendre avec les 7 étapes de cet EAT book.

(Dont voici la table des matières:)

Nous parlerons nutrithérapie, mais aussi plus globalement de style de vie ; d’habitudes que j’ai moi-même adoptées dans mon quotidien et qui m’ont permis d’améliorer mon niveau d’énergie, mon immunité et plus globalement ma qualité de vie ! Je suis très heureux de pouvoir te partager cela aujourd’hui.

Voilà, j’espère que cette présentation de la nutrithérapie te donne envie d’en savoir plus !

N’hésite pas si tu as des questions, remarques ou suggestions, la section commentaire est faite pour ça 🙂

EAT est aussi présente sur Facebook et Instagram, alors viens nous faire des coucous là aussi 😀

 

Yanis

4 commentaires

  1. Merci pour cet article, qui met le doigt sur quelque chose d’évident pour moi : na santé commence par une bonne alimentation… Malheureusement les habitants de certains pays où l’on prône la “malbouffe” en sont la preuve… L’espérance de vie recule !!

  2. Bravo pour cet article. L’alimentation avant toute chose, et la nutri en soutien ou complément si besoin.

  3. Fournir a son corps le maximum de ses besoins par une saine alimentation, voila une démarche à laquelle j’adhère totalement. Comme tu le dis les complément alimentaire ne sont nécessaire que dans des cas bien particulier. J’irai même plus loin en disant qu’un certain nombre de personnes ce croient dans ces cas particuliers et feraient sans doute bien de demander son avis à quelqu’un qui sait. Parce quand ayant une alimentation saine je suis sur que notre corps est assez résilient pour supporter sans peine bien plus de “traumatisme” que l’on ne veut bien le croire.

  4. Merci pour cet éclairage. Tu es une personne complète dans tes compétences et ce que tu proposes est particulièrement intéressant. Chouette blog et chouette idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *