Croquette de pois cassé

Croquettes de pois cassés, sauge et noisettes

Partager l'article:
  •  
  •  
  •   

Croquette de pois cassé, sauge et noisettes

C’est avec un plaisir non dissimulé, que je te partage ma recette de croquette de pois cassés.

Dans cet article je te propose de cuisiner les pois cassés autrement. Avec l’esprit cuisine créative et surtout, en réussissant une fois de plus à faire rimer gourmandise en santé pour le plus grand plaisir de nos papilles et de notre niveau d’énergie.

Je te souhaite beaucoup de plaisir avec cette recette !

Les pois cassés, une légumineuse comme on les aime !

croquettes de pois cassés

Elles sont riches en probiotiques, protéines, fibres, vitamines du groupe b et minéraux. Les pois cassés sont aussi sans gluten et possèdent un indice glycémique bas (IG).

Bref, les pois cassés sont un véritable trésor végétal.

À se demander pourquoi ils ne sont pas davantage populaires dans nos cuisines. Les trop rares fois où nous les croisons, les pois cassés sont le plus souvent réduits en purée ou alors mixer en soupe…

Pourtant les pois cassés constituent une alternative idéale pour enrichir notre diversité alimentaire.

Nous ne le rappellerons jamais assez : diversifié son alimentation est fondamental, car cela permet de varier les sources et d’obtenir les nutriments essentiels  dont nous avons besoin pour avoir de l’énergie et une santé épanouie.

Une alimentation variée, participe également à entretenir et enrichir la diversité et des populations bactériennes qui séjournent dans notre microbiote intestinal.

Avant de te partager la recette je te propose un zoom sur un des nutriments les plus essentiels dans notre alimentation.

Zoom sur les prébiotiques

croquettes de pois cassés

En ce moment et comme tu le sais peut-être, je suis focalisé sur le microbiote intestinal et la digestion. Dans ce sens, j’ai récemment partagé différents articles parlants de l’importance des probiotiques avec notamment un article sur les aliments probiotiques et un autre sur la lactofermentation.

En pensant à cette recette de croquettes aux pois cassés, je me suis fait la réflexion que c’est l’occasion rêvée de te parler d’un autre nutriment tout à fait essentiel à la bonne santé de notre microbiote intestinal : les prébiotiques (ou “prebiotics” en anglais).

Bonne nouvelle pour nos intestins : les pois cassés sont particulièrement riches en prébiotiques.

Les prébiotiques sont des fibres insolubles qui vont stimuler le développement des bonnes bactéries de notre intestin. Il y a plus d’une bonne raison pour les invités dans nos assiettes plus régulièrement, car ils :

-Rééquilibrent le microbiote intestinal
-Améliorent le transit.
-Ralentissent la vidange gastrique
-Ont un effet satétiogène/anorexigène (baisse de l’appétit)
-Améliorent la sensibilité à l’insuline
-Réduisent les triglycérides sanguins (composé graisseux présent dans le sang).
-Réduisent la synthèse endogène (la production interne) du cholestérol.
-Améliorent l’absorption des minéraux (fer, magnésium, calcium…)
-Favorisent l’élimination des toxines
-… (liste non exhaustive)

Pour toutes ses excellentes raisons, il est donc capital de promouvoir diverses sources de fibres pour nourrir correctement la flore intestinale.

Où trouver sa ration quotidienne de prébiotique (fibres) ?

Ces fibres sont principalement présentes dans :

-les légumineuses (lentilles, pois cassé, pois chiches, haricots secs…)
-les légumes (oignons, asperges, artichauts, betteraves…)
-Les tubercules (topinambour…-
-les céréales complètes ou semi-complètes
-les fruits séchés

Pois cassés = ballonnements ?

Certaines personnes peuvent avoir une appréhension à l’idée de manger des pois cassés, car ils ont la mauvaise réputation de pouvoir entrainer des ballonnements ou encore des flatulences (comme les pois chiches, lentilles et autres…).

Les pois cassés doivent impérativement être mis à tremper au minimum 2 h avant de les cuisiner. À partir de là leur digestion est facilitée. A moins que tu sois très sensible aux aliments fermentescibles (FODMAP ou autre), les pois cassés vont contribuer à améliorer ta digestion grâce notamment à leur teneur en probiotique comme nous l’avons vu précédemment.

Pourquoi la sauge ?

croquettes de pois cassés

Déjà, parce que c’est délicieux.

Ensuite, car la sauge est une herbe médicinale de premier choix.

Les pharaons s’en servaient déjà comme aliment et comme médicament. Elle contient des antioxydants et de l’acide rosmarinique, qui contribuerait à son action neuro-protectrice et anti-inflammatoire.

L’usage de la sauge est particulièrement reconnu pour traiter les troubles digestifs (ça tombe bien).

Voilà pour la petite parenthèse nutrithérapie et ce zoom sur les prébiotiques.

Sans plus de transition, on passe en cuisine pour la recette.

croquettes de pois cassés

 

Croquettes de pois cassés

Deux choses à retenir pour la bonne réalisation de cette recette:

1-bien maîtriser la cuisson des pois cassés (al dente)

2-veiller à ce que la texture de la pâte à croquette ne soit ni trop humide ni trop sèche …

Ingrédients

(pour 8 croquettes)

-200 g de pois cassés

-1 c. à soupe de farine de pois chiches

-2 c. à soupe de farine de sarrasin

-1 gousse d’ail hachée

-1 c. à soupe de poudre d’amande

-2 c. à café de curry, 1 c. à c de curcuma, 1 c. à c de coriandre moulu

-60g de purée de chou fleur

-1 poignées de jeunes épinards émincées

-2 feuilles de sauges ciselées

-huile d’olive (1c à soupe dans la pâte des croquettes + un peu pour la cuisson)

-50 g de noisette concassées

-sel et poivre au goût

Méthode

Faire cuire les pois cassés pendant 35 minutes dans l’eau, il faut les cuirs al dente afin qu’ils conservent leur couleur verte.

Égoutter-les au maximum et placer dans le bol d’un mixeur.

Ajouter la farine, la gousse d’ail hachée, les jeunes épinards émincées, la purée de chou-fleur, les épices, la cuillère d’huile d’olive, la sauge, le sel et le poivre. Mixer brièvement : la pâte ne doit pas se transformer en purée trop homogène, juste ce qu’il faut pour bien briser les pois et mélanger tous les ingrédients.

Cette pâte doit être dense et se mouler très facilement dans la paume de la main sans coller : si elle est trop humide, rajouter un peu de farine, si elle est trop sèche, ajouter un petit peu d’eau.

Former les croquettes dans les paumes de la main (ou alors à l’aide d’un poche à douille en formant des tubes que vous découperez par la suite), roules-les dans les noisettes concassées, puis dispose-les sur une plaque munie d’un papier sulfurisé. Faire cuire les croquettes à 180° durant 8-10 min.

Alléluia, tes croquettes sont prêtes à être dégustées !

Bon appétit !

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *