Comment manger les aliments lactofermenté ?

Comment manger les aliments lactofermentés ?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •   

Comment manger les aliments lactofermentés ?

Depuis que j’anime des ateliers sur les lactofermentations, c’est une des questions qui revient le plus souvent !

Faire des aliments lactofermentés est relativement simple.

Cependant, savoir les utiliser à bon escient est un apprentissage.

Une nouvelle habitude à incorporer petit à petit à son quotidien pour pouvoir bénéficier d’un apport régulier en probiotiques de qualités.

Quand vient la question du comment manger les aliments lactofermentés, il existe en fait une multitude de réponses différentes.

Quand, comment et pourquoi ?

Comment manger les aliments lactofermenté ?

Les légumes lactofermentés se consomment généralement comme un condiment : en petite quantité pour accompagner tous tes plats du quotidien.

Tu peux les mélanger à tes salades, tes féculents ou encore tes légumineuses.

Tu peux également les ajouter sur une tranche de bon pain au levain, en apéritif, ou même sur tes plats chauds…

Leur saveur subtilement acidulée ajoute une touche originale à tes repas.

Consommés en début de repas, ils permettent d’activer doucement le système digestif et de faciliter la digestion ensuite.

Cela dit, tu peux aussi très bien les consommer avec le plat de résistance ou bien même dans des recettes de dessert.

Quelle quantité en manger par jour ?

Il est conseillé de consommer les légumes lactofermentés le plus régulièrement possible, mais en petite quantité.

Au début, tu peux commencer par une cuillère à café, puis jusqu’à 1 à 3 cuillères à soupe par jour selon la sensibilité de chacun maximum.

Les bocaux de légumes lactofermentés se conservent de nombreuses semaines une fois ouverts au réfrigérateur ou même sur le comptoir de ta cuisine.

Une salade gourmande

Comment manger les aliments lactofermenté ?

Pour réaliser cette salade de légume de saison, j’ai réalisé des tranches de concombre dans la longueur et je les garnis avec des carottes lactofermenté, du basilic, de jeunes épinards, des champignons, des quartiers de tomate et un trait d’huile d’olive.

J’ai accommodé cela avec le restant de mon plat de la veille pour obtenir une salade de riz, haricots rouges et légumes de saison, j’ai ajouté un peu de saumure de légumes lactofermenté à mon pesto d’ail des ours et hop, le tour est joué !

Une salade simple, mais délicieuse et pleine de nutriments essentiels et de bons probiotiques.

Le paradoxe de l’acidité

Les aliments lactofermentés sont-ils adaptés si j’ai des acidités d’estomac ?

Bien que cela puisse paraître surprenant, les légumes lactofermentés sont complètement conseillés si vous souffrez d’acidité d’estomac. Leur acidité naturelle aide à lutter contre le reflux et les aigreurs d’estomac. Pour cela, nous conseillons de consommer une petite quantité de légumes fermentés avant le repas pour aider l’estomac à bien digérer le reste du repas.

Néanmoins, en cas de doute, nous vous conseillons toujours de vous tourner vers votre médecin.

Bon appétit !

Merci d’avoir lu cet article. Tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook Instagram

4 commentaires

  1. Merci Yanis, pour ces bons conseils.
    Belle journée 😉

    • Avec grand plaisir Viviane, merci pour ton commentaire et très belle semaine à toi.

  2. Migaud Veronique dit :

    Merci bcp Yanis. Très belle journée à toi !!! 🙂

    • Avec plaisir Véronique. Ton commentaire a mis un rayon de bonne humeur dans ma journée, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *