données nutritionnelles de la choucroute

7 données nutritionnelles extraordinaires de la choucroute


7 données nutritionnelles extraordinaires de la choucroute

As-tu commencé à manger de la choucroute pour améliorer ta santé intestinale ?

⁠Ou alors…⁠

⁠Peut-être était-ce simplement pour t’essayer à la fermentation ?⁠

⁠Il y a des années, j’ai commencé à manger de la choucroute et d’autres aliments lactofermentés dans le cadre d’un changement alimentaire personnel.⁠

Ma découverte des aliments lactofermentés

Avant cette période, je souffrais de sérieux problèmes digestifs. ⁠⁠

Mon ventre m’a bien fait comprendre à l’époque qu’il était grand temps que je prenne soin de lui.⁠⁠

Du coup, j’ai mis les petits plats dans les grands, je suis chef, après tout :)⁠

Je me suis formé à la nutrithérapie et j’ai entrepris de tester différentes façons de manger pour trouver celle qui me convient le mieux et je n’ai pas fini d’expérimenter.⁠⁠

Lors de mes recherches, j’ai appris que les aliments fermentés étaient une composante universelle de l’alimentation saine.⁠

À cette période, je ne savais RIEN de ce qui rendait les aliments lactofermentés si sains.⁠⁠

Cet article te donne un aperçu des nombreux bienfaits que peut nous apporter la choucroute, mais aussi les aliments lactofermentés.⁠

Avertissement

Attention, les aliments lactofermentés ne constituent pas une baguette magique ni un remède miracle.⁠⁠

Ils sont simplement un excellent moyen de te faire du bien en mangeant du bon.⁠

données nutritionnelles de la choucroute

7 données nutritionnelles extraordinaires de la choucroute

1. La choucroute contient une quantité impressionnante de vitamine C

Elle préserve et parfois même augmente la teneur de la vitamine C présente dans le chou.

La vitamine C joue de multiples rôles dans l’immunité :

  • Elle aide à recycler le glutathion, l’allumeur des globules blancs.
  • Elle contribue à la synthèse des anticorps.
  • Le scorbut, une maladie causée par une carence sévère en vitamine C, a tué des milliers de marins pendant des siècles.
  • Le capitaine James Cook a navigué avec plus de 3 tonnes de choucroute quand il a quitté l’Angleterre pour le Pacifique Sud en 1768. Il rentra chez lui, trois ans plus tard sans un seul décès attribué au scorbut.

 

2. Une excellente source de vitamine K2

La vitamine K2, ou ménaquinone, est une vitamine liposoluble produite par la flore intestinale et présente dans le natto, les produits laitiers crus, le foie d’animaux nourri à l’herbe, les jaunes d’œufs et certains aliments fermentés.

La vitamine K2 est l’un des nutriments les plus importants pour la santé osseuse à long terme en raison de sa capacité à aider le calcium et d’autres minéraux à se lier à la matrice osseuse pour renforcer les os.

3. Une source de Vitamine U

La vitamine U n’est pas une vitamine en termes réels, mais est ce terme est utilisé pour décrire l’enzyme S-méthylméthionine.

Qu’elle soit prise en complément ou à partir d’aliments, il a été prouvé que la vitamine U est en mesure de traiter une variété de conditions gastro-intestinales, y compris la colite ulcéreuse et les reflux acides.

La vitamine U se trouve dans le chou cru et dans la choucroute, où le processus de fermentation la rend plus biodisponible.

4. Des enzymes digestives bénéfiques

Les enzymes digestives sont des protéines biologiquement actives qui se trouvent dans tout le corps. Elles sont détruites par la chaleur ou la pasteurisation.

Nous obtenons des enzymes à partir des aliments que nous mangeons, mais des enzymes sont également produites par notre corps.

Les enzymes digèrent les aliments en divisant les molécules alimentaires en blocs plus petits qui sont absorbés plus simplement dans la circulation sanguine.

Les enzymes sont efficaces pour soulager les problèmes digestifs courants, tels que les gaz, ballonnements, indigestions, brûlures d’estomac et inconfort général.

Il existe trois catégories principales d’enzymes digestives :

    • Protéase, qui décompose les protéines en peptides et acides aminés.
    • Amylase, qui convertit l’amidon en sucres simples que le corps peut absorber.
    • Lipase, qui décompose les graisses dans les aliments pour une digestion optimale

5. De précieux antioxydants

données nutritionnelles de la choucroute

Les antioxydants sont des substances puissantes, que l’on trouve principalement dans les fruits et légumes, qui profitent au corps en neutralisant et en éliminant les radicaux libres de la circulation sanguine.

La choucroute est riche en antioxydants tels que la lutéine et la zéaxanthine. Il a été prouvé que ceux-ci aident à protéger et à maintenir des cellules saines dans les yeux, où ils se trouvent à des concentrations élevées dans la rétine de nos yeux.

Ces antioxydants ont le pouvoir de filtrer les ondes de lumière bleue nocives. Ce qui est particulièrement utile aujourd’hui à « l’ère du tout numérique ».

6. Diverses souches de probiotiques

C’est sûrement LA principale raison pour laquelle beaucoup d’entre nous consomment de la choucroute.

Ces différentes souches de probiotiques aident à rendre les aliments plus digestes. Les probiotiques augmentent la capacité de nos intestins à absorber les nutriments.

À titre de comparaison, il faudrait avaler 160 gélules de probiotiques de synthèse pour avoir l’équivalent d’une seule portion de 100 g de choucroute ou d’un autre légume lactofermenté. Que préfères-tu ?

7. D’excellentes fibres alimentaires

données nutritionnelles de la choucroute

Comme la plupart des légumes, le chou est faible en calories et riche en fibres. Les fibres sont un élément important d’une alimentation saine et équilibrée.

Dans une étude ayant suivi plus de 1 600 adultes pendant une décennie entière, ceux qui mangeaient le plus de fibres étaient 80 pour cent plus susceptibles d’être exempts d’hypertension, de diabète, de démence, de dépression et d’invalidité que ceux consommant moins de fibres.

Une portion de 60 gr de choucroute contient 2 grammes de fibres.

Aujourd’hui, nous ne consommons en moyenne que 15 grammes de fibres par jour, mais les recommandations sont plutôt de l’ordre de 25 à 30 grammes par jour.

D’où la nécessité de consommer également des aliments riches en fibres prébiotiques. On en retrouve dans les baies, poireaux, choux frisés, topinambours, avocats, épinards, roquette, ail, oignons, racines de chicorée, bananes vertes, noix crues, fenouil, poivrons, brocoli, radis, chocolat noir et pousses.

Ces aliments feront non seulement des merveilles pour ta santé intestinale, mais les fibres prébiotiques sont aussi nécessaires pour nourrir les millions de bonnes bactéries qui habitent dans ton intestin.

Merci d’avoir lu cet article, tu peux soutenir Equilibres Aliments Terre en t’inscrivant à la newsletter et en nous rejoignant sur les réseaux: Facebook , Instagram & YouTube.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.