LA recette cosy de l’automne : le dahl de lentilles

Partager l'article:
  •  
  •  

LA recette cosy de l’automne : le dahl de lentilles

 

Non, non et non! Je ne pouvais pas aborder l’automne sans partager une recette spécialement conçue pour réchauffer son coeur et se régaler autour d’un plat “cosy”. Le dahl de lentilles !

 

Cosy, j’aime beaucoup cette expression.

Peut-être parce que c’est typiquement le genre d’expression que je ne connaissais pas du tout il y a à peine trois ans et que j’entends de plus en plus aujourd’hui en partie grâce à ma chérie Julia. Et c’est chouette ! J’aime bien les nouvelles expressions (bon OK j’arrête de raconter toute ma vie en détails).

Qui dit automne dit aussi envie de plus de cosiness (comprendre ambiance cosy ou encore: confort).

C’est pourquoi je me décide à partager un morceau de cette soirée d’automne super cosy avec toi.

Et bien sûr, en même temps, à te livrer une recette aussi bonne que cosy belle (je commence à en avoir marre de ce mot à la fin).

Si tu ne connais pas ce plat, je te recommande vraiment de l’essayer prochainement. Il fait partie de mon répertoire de valeurs sûres de ma cuisine à la maison. Et quelque chose me dit que si tu testes la recette, tu risques toi aussi de la refaire quelquefois au moins jusqu’à ce que la météo s’éclaircissent et que les beaux jours soient de retour. C’est un plat simple et super gourmand. Compte une vingtaine de minutes maximum pour une réalisation au top.

Alors, tu t’es décidé ? OK, enfile ton tablier et c’est parti pour la recette la plus cosy de l’automne selon moi:

BONUS: en ce moment j’offre un EAT-book de 21 pages “7 recettes pour booster ton immunité avant l’hiver”  alors profites-en !

 

Dahl de lentilles de corail, foule d’épices, légumes et saveurs d’automne.

Ingrédients:

lentille de corail: 180gr
oignons rouges: 3 pc
gousse d’ail: 3 pc
courgette: 1/2
fenouil: 1/2 chou
pak-choï : 1pc
persil plat: 1/4 de botte (si possible remplacer par coriandre fraiche, je n’en ai pas trouvé au marché ce jour-là)
citron jaune en jus : 1/2
zest de citron jaune râpé: 1 c.à.c
gingembre frais râpé: 2 cm
grenade: 1 pc graine
germée de radis : 1 poigné (voir EAT-book offert)
lait de coco: 40 cl
bouillon de volaille ou d’os : 30 cl (voir EAT-book offert)
cacahuète salée (très facultatif, je n’en ai pas mis sur mon assiette 😉
Épices sèches:
curry 1 c.à.c
curcuma: 1 c.à.s
cumin moulu: 2 c.à.c
gingembre: 1 c.à.c
piment de cayenne: 1/2 c.à.c
graisse de coco: 2 à 3 c.à.s
sel, thym, laurier

Transformations:

1) C’est parti, on commence notre dahl de lentilles en préparant nos chers légumes: écrase les gousses d’ail avec le plat d’un couteau pour en enlever facilement la peau. Enlève le germe et hache-le. Épluche et découpe en cube les oignons. Lave puis coupe la courgette en deux et réserve une moitié pour une autre recette (tu peux aussi bien tout mettre si tu veux) ensuit taille la en deux dans le sens de la longueur puis en demie-lune d’environ 1 cm d’épaisseurs. Même procéder pour le fenouil, d’abord le lavé ensuite réserver la moitié. Taille-le en petits cubes (c’est important qu’ils ne soient pas trop gros pour qu’ils aient le temps de cuire). -Émince les cotes de pak-choï et la partie feuillue aussi. Garde les cotes séparées des feuilles. Lave le 1/4 de botte de persil, égoutte et émince-le finement puis réserve-le.

2) Fais fondre 2 c.à.s de graisse de coco à feu moyen dans une casserole de taille… moyenne ! Ensuite, ajoute les oignons et fais-les cuire gentiment durant 2 minutes, ajoute ensuite toutes les épices (n’ai pas peur, je sais que ça peut paraitre beaucoup d’épices si tu n’es pas habitué à de telles quantités), l’idée ici est de cuire les épices, ce qui va permettre aux saveurs de s’exhausser au maximum, c’est une des clés de la cuisine indienne. Poursuis la cuisson durant une minute en remuant constamment, ajoute ensuite les cubes de fenouil et l’ail, et poursuis la cuisson 2 autres minutes, il faut que le fenouil commence à devenir translucide et surtout que tous les légumes et épices se mélangent les uns aux autres.

3)Ajoute les lentilles de corail (à ce stade tu peux jauger et ajouter au besoin 1 c.à.s de graisse de coco si nécessaire, car il ne faut pas que ça commence à accrocher dans le fond de la casserole) poursuis la cuisson durant une bonne minute, un peu à la manière d’un risotto, il faut que les lentilles de corail deviennent translucides.

4)ajoute le bouillon de volaille et le lait de coco, une branche de thym et une feuille de laurier, poursuit la cuisson durant 7 minutes à feu moyen doux et en remuant constamment.

 

5) Pendant ce temps, taille la grenade en 4 dans le sens de la longueur, puis (attention comme tout ce qui est le plus chargé en antioxydants dans la cuisine la grenade ça colore et ça tache) avec précaution récolte les graines facilement. Réserve-les.

6) ajoute ensuite au dahl, les courgettes et les cotes de pak-choï, le gingembre frais râpé et le zest de citron, sale au gout et poursuis- la cuisson encore 3 minutes, puis ajoute les feuilles de pak-choï et cuis encore une bonne minute. À ce stade il ne te reste plus qu’à gouter, si cela manque de gout, rectifie et ajoute des épice, cumin et curry en priorité. Tu peux retirer la branche de thym et la feuille de laurier si tu le souhaites.

dahl de lentille pak-choï

dahl de lentilles préparation

7) Dresse le dahl dans des assiettes creuses puis par dessus ajoutes-y les graines germées, le persil, les graines de grenade et si tu le souhaites quelques cacahuètes salées. Il est grand temps de se régaler!

Bon appétit et n’oublie pas de me dire ce que tu penses de la recette dans les commentaires de cet article.

Voilà, te voilà initié aux secrets du dahl le plus cosy de l’automne, j’espère que tu feras bon usage de cette recette et que tu la partageras en bonne compagnie.

assiette vide

 

C’est toujours un plaisir de partager des moments agréables avec toi à travers mes recettes, mais aussi articles sur le blog. Merci à toi d’avoir pris le temps de me lire.

PS: Comme je te l’annonçais plus haut, j’offre en ce moment un EAT-book de 21 pages “7 recettes naturelles pour booster ton immunité avant l’hiver” alors ça serait quand même dommage de ne pas en profiter ?!

Quoi ? Tu veux un dessert !

Mais bien sûr, avec plaisir ! Je peux te proposer un carré de bon chocolat noir si tu es dans le secteur ?

chocolat noir noisette

A très vite sur le blog

Yanis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *